Qu’est-ce que l’équicoaching ?

L'équicoaching ou coaching par le cheval

equicoaching

L’équicoaching se définit comme une approche visant à développer l’intelligence émotionnelle, traditionnellement peu investie dans les cursus scolaires et universitaires, et pourtant si différenciante dans la réussite professionnelle.

Il s’agit bien d’optimiser les habiletés sociales, quel que soit le contexte où elles s’exercent (management, négociation, métiers du soin, service à la personne, gestion de projet, gestion de crise…).

Cela se réalise par une amélioration du traitement émotionnel : percevoir, identifier, accueillir ses propres émotions pour les utiliser comme un moteur dans l’action et dans la relation ; percevoir, identifier et traiter pertinemment les émotions de l’entourage, afin d’en faire un creuset d’énergie positive, dans la réalisation d’objectifs communs.

Bien loin de la traditionnelle formation managériale assis derrière un bureau, l’équicoaching révèle souvent à ses participants des traits de leur caractère, des phases de leur personnalité. Respecter la hiérarchie, gérer les conflits, convaincre sans imposer, parler, écouter et surtout se faire comprendre… Vous allez être surpris !

Comment ça marche ? Méthode et fonctionnement

L’équicoaching est une approche empirique, basée sur l’expérimentation et l’apprentissage par essai-erreur. La mise en situation, seul ou à plusieurs avec un cheval, sans explications techniques, sans moyen de coercition sur l’animal, oblige la personne à trouver en elle ses propres ressources pour entrer en interaction et obtenir l’adhésion de l’animal. Sans artifices, la seule source d’influence sera l’envie, la motivation, l’intention, la conviction et la sincérité. Il ne s’agit pas d’apprendre une technique équestre, mais de rentrer en relation avec un animal, de trouver en soi les ressources pour obtenir un comportement, provoquer une réaction et l’accueillir comme une réponse en miroir de notre état intérieur.

La nature des exercices autour du cheval est complètement déconnectée des activités intellectuelles ou professionnelles courantes. La personne ne peut se référer à un comportement acquis ou socialement attendu. Elle est obligée d’être elle-même avec son imagination, ses forces et ses faiblesses. Face au cheval, on ne peut pas jouer un rôle, on est soi-même, en vérité.

Cette mise à nu pourrait provoquer refus et désengagement de la part des participants à ces formations, or on observe l’exact contraire. En effet, l’absence de jugement, le regard neutre et bienveillant de l’animal permet à chacun de bénéficier de l’effet miroir sans se sentir en danger. Les stagiaires apprennent ainsi à développer la cohérence entre leur intention, leur attitude non verbale et leur discours oral.

Vivre une situation réelle, sans jouer un rôle, avec un animal puissant et rapide qui ne joue pas mais réagit simplement à vos injonctions conscientes ou inconscientes devient une expérience émotionnelle forte, dont on ressort souvent bouleversé et changé. Cela peut se traduire par des perceptions physiologiques associées : apaisement, stress, bien être, excitation, adrénaline, joie, plénitude, fascination…

La variété des exercices proposés permet d’apprendre en faisant des erreurs, dans un processus de boucle de feed back, la réponse du cheval évoluant en fonction des modifications des stimuli envoyés. Ainsi, la personne ou l’équipe en interaction avec l’animal va pouvoir tester des façons de faire, les modifier, les améliorer, jusqu’à trouver une répartition des rôles, un mode de communication optimisés qui permet d’obtenir d’adhésion du cheval au projet humain, dans le confort et la décontraction.

Le cheval comme médiateur


Le cheval est un être hyper sensible dont les réactions instantanées ont un effet miroir pour la personne qui entre en interaction avec lui. Sans porter de jugement de valeur, il perçoit notre langage non verbal et nous renvoie par son comportement, nos émotions, nos peurs, notre capacité à nous imposer, à motiver notre entourage… C’est un être émotionnel, maitre dans sa maitrise de l’intuition et de l’instinct pour guider sa vie.

L’histoire du cheval et de l’homme sont intimement liés. Domestiqué dans le Caucase entre 2200 et 2000 avant JC, l’ADN du cheval s’est modifié au contact de l’homme, le différenciant de ses cousins sauvages et rendant l’espèce humaine et le cheval domestique interdépendants pour leur survie. N’étant pas entré dans le foyer humain du fait de sa taille, il a conservé les caractéristiques qui lui ont longtemps permis de survivre : sensibilité, hypervigilance, rapidité de réaction, vitesse, instinct grégaire, mais il a en parallèle perdu des gènes liés à l’agressivité, le rendant ainsi docile et bienveillant, en recherche d’interaction avec l’homme. Les modifications de son ADN ont également porté sur la densification osseuse, le rendant plus apte à la selle ou à la traction.

Nos civilisations se sont à leur tour développées grâce au cheval, les peuples cavaliers prenant rapidement l’avantage sur les autres, que ce soit sur le plan économique grâce à la force motrice représentée par le cheval dans l’agriculture, les transports, ou sur le plan des conquêtes, élargissant le champ d’action, la mobilité et la rapidité d’intervention des armées.

Le cheval acquiert une charge symbolique forte, s’insère dans la culture, voire dans la spiritualité des différentes civilisations. Il fait partie de l’histoire humaine et ne laisse que très rarement indifférent.

 

Il joue un rôle de médiateur par sa capacité à comprendre l’humain, à lire son intention et à traduire sa perception par ses attitudes, son comportement. Il permet d’avoir un effet miroir à la fois puissant et apaisant, oblige le lâcher prise, la connexion à l’autre dans l’instant présent, ici et maintenant. La moindre déconnexion de la pensée est perçue par le cheval. L’interaction avec lui implique un niveau de concentration, d’écoute et d’observation très important, afin d’apprendre à trouver les mots justes, le bon dosage et le moment opportun pour entrer en communication avec lui.

L’équicoaching : pour qui, pour quoi ?


L’équicoaching étant une formation concernant le savoir être, elle ne suppose aucun prérequis en termes de niveau d’études, niveau de responsabilité, compétences équestres ou aptitudes sportives.

De nombreuses personnes ayant de l’appréhension par méconnaissance des chevaux ou par de mauvaises expériences préalables, se trouvent vite très à l’aise dans l’interaction avec les équidés, grâce à un encadrement professionnel, d’experts du monde équestre.

Les objectifs d’une formation « équicoaching » peuvent concerner des dimensions individuelles et/ou collectives :

L’équicoaching aura un effet bénéfique sur toutes les personnes recherchant une meilleure connaissance de soi, une amélioration de leur assertivité, leadership, capacité à convaincre, capacité d’écoute et de communication, mobilisation de son énergie, travail sur l’empathie, compréhension des besoins d’autrui, gestion des émotions.

Cela s’adresse également aux équipes, pour travailler sur la construction de relations de confiance, la gestion de l’énergie dans un groupe, la coordination, la construction d’un projet commun, la recherche de performance collective, la créativité, la stratégie…

Pourquoi l'Académie Équicoaching ?


Fondateur du terme « equicoaching », l’Académie se différencie des formations traditionnelles sur plusieurs plans : le thème, la méthode pédagogique utilisée, l’aide d’un médiateur vivant. Ces caractéristiques rendent le métier d’équicoach très spécifique, exigeant des compétences élevées dans des domaines variés. L’académie adapte ses formations sur-mesure en fonction des besoins du client, du contexte et des enjeux, en s’appuyant sur des fondamentaux tout en étant capable de renouveler sa bibliothèque d’exercices.

Nos valeurs

L’Académie Équicoaching se différencie par un attachement déterminé à ses valeurs
qui sont au cœur de chacun de ses produits, actions et services.

Performance

Elle est garantie par les expertises complémentaires de notre équipe de formateurs qui associent les  techniques traditionnelles de la psychologie du travail et l’utilisation du cheval comme outil d’expérimentation des compétences comportementales en
entreprise.

Respect

Ne pas porter de jugement de valeur, progresser dans la bienveillance, accepter et s’enrichir des différences sont autant de règles clés qui sont au cœur de nos programmes de formations.

Notamment grâce à la mise en confiance, à l’émulation et à la place centrale donnée à de l’esprit d’équipe.

L'équipe Equicoaching

Ac NB 2 Cheval

Arnaud Camus

Formateur de managers,
fondateur et responsable
de l’Académie équicoaching.
Intervenant pour CentraleSupélec Exed.

Laurence Flichy NB Cheval

Laurence Flichy

Formatrice, psychologue.
Ecole de Psychologues Praticiens,
spécialité RH et Formation.

Jean luc NB Cheval

Jean-Luc Force

Formateur, cavalier
et entraîneur olympique.
DTN adjoint à la FFE.

Raphaël Berrard

Formateur et champion
de France d’attelage.

Karim Florent Laghouag

Formateur et champion
olympique en équipe.
Or Rio 2016 – Bronze Tokyo 2020

Alexandre Deval

Formateur et expert
de l’éducation des
jeunes chevaux.

Philippe Rozier

Formateur et champion
olympique en équipe.
Or Rio 2016

Jean-Charles Davoust

Formateur et champion
de France d’attelage.

Laurence de La Villejégu

Administratrice de l’Académie équicoaching et responsable du parcours pédagogique. Diplômée de l’école HEC.

Mathieu Rambault

Formateur en management
CentraleSupélec Exed
Diplôme et certification 
Arts et Métiers Paris Tech – ENSEA
Black Belt Lean Six Sigma CentraleSupélec Exed

Guy Bessat

Préparateur mental et physique de sportifs de haut niveau