caret-down caret-up caret-left caret-right
Les Echos Week-End / Nov 2018 Le cheval meilleur coach de l'homme

"L'expérience est tellement puissante qu'elle vous change", raconte Sandrine Groslier, la présidente de Clarins Fragrances et Fashion, qui a joué le jeu avec une dizaine de collaborateurs en 2017.

C'est la première fois que la manageuse - pourtant habituée à des formations en tout genre - entendait "un debriefe aussi précis qui lui permettait d'accepter l'analyse donnée". Résultat : cela l'amène régulièrement à repenser aux attitudes qu'elle doit développer.

Et son équipe réclame une nouvelle séance...

Pour découvrir la suite des ces témoignages, rendez-vous sur les Echos Week-End 

Les Echos Week-End / Nov 2018 Le cheval meilleur coach de l'homme

"L'expérience est tellement puissante qu'elle vous change", raconte Sandrine Groslier, la présidente de Clarins Fragrances et Fashion, qui a joué le jeu avec une dizaine de collaborateurs en 2017.

C'est la première fois que la manageuse - pourtant habituée à des formations en tout genre - entendait "un debriefe aussi précis qui lui permettait d'accepter l'analyse donnée". Résultat : cela l'amène régulièrement à repenser aux attitudes qu'elle doit développer.

Et son équipe réclame une nouvelle séance...

Pour découvrir la suite des ces témoignages, rendez-vous sur les Echos Week-End 

Les Echos.fr L’équicoaching, est-ce bien sérieux ?

Le cheval comme miroir des émotions, révélateur des failles et juge sans a priori, voilà ce que propose l’équicoaching, une formation de leadership atypique homologuée par les grands groupes.

Utiliser le cheval comme médiateur entre plusieurs membres d’un comité de direction peut sembler risible... Pourtant la formule fait mouche auprès des entreprises, qui n’hésitent pas à reconduire année après année ce séminaire atypique. A travers leurs directeurs des ressources humaines, Unilever, St Dupont, Astera et France Loisirs ont même accepté de témoigner dans un livre en forme de plaidoyer pour cette technique de résolution de problèmes, « Equicoaching, l’intelligence émotionnelle au coeur de l’entreprise » (Actes Sud).

Les Echos.fr L’équicoaching, est-ce bien sérieux ?

Le cheval comme miroir des émotions, révélateur des failles et juge sans a priori, voilà ce que propose l’équicoaching, une formation de leadership atypique homologuée par les grands groupes.

Utiliser le cheval comme médiateur entre plusieurs membres d’un comité de direction peut sembler risible... Pourtant la formule fait mouche auprès des entreprises, qui n’hésitent pas à reconduire année après année ce séminaire atypique. A travers leurs directeurs des ressources humaines, Unilever, St Dupont, Astera et France Loisirs ont même accepté de témoigner dans un livre en forme de plaidoyer pour cette technique de résolution de problèmes, « Equicoaching, l’intelligence émotionnelle au coeur de l’entreprise » (Actes Sud).

Valérie Ressy DRH du Mandarin Oriental

« Personne n’a été déstabilisé, et tant mieux : nous ne voulions pas changer les gens, mais les aider à mieux se connaître et à comprendre que c’est la somme de leurs personnalités qui fait la richesse des équipes. Nos collaborateurs sont habitués à travailler en équipe et la communication est l’essence même de notre métier. Mais sur le plan de la cohésion, la formation d’équicoaching a marqué une étape supplémentaire. On sent que c’est une expérience qu’ils se sont appropriée. Ils en parlent encore entre eux assez régulièrement. On n’oublie pas quelque chose de très fort qu’on a vécu ensemble. »

Valérie Ressy DRH du Mandarin Oriental

« Personne n’a été déstabilisé, et tant mieux : nous ne voulions pas changer les gens, mais les aider à mieux se connaître et à comprendre que c’est la somme de leurs personnalités qui fait la richesse des équipes. Nos collaborateurs sont habitués à travailler en équipe et la communication est l’essence même de notre métier. Mais sur le plan de la cohésion, la formation d’équicoaching a marqué une étape supplémentaire. On sent que c’est une expérience qu’ils se sont appropriée. Ils en parlent encore entre eux assez régulièrement. On n’oublie pas quelque chose de très fort qu’on a vécu ensemble. »

Groupe Hermès Directrice marketing

« Manager issue d’une école de commerce formatant les élèves à coups d’actions-réactions et de solutions « préconçues », je dois avouer avoir été dubitative à l’annonce de notre participation à une journée d’équicoaching. Son objectif principal était l’appréhension par chaque membre de son positionnement dans une équipe à travers la relation avec un animal sensible : le cheval… Certes, cette journée équestre s’annonçait sympathique et dans un cadre exceptionnel, mais après avoir passé six ans à l’écoute de mes collaborateurs, je m’interrogeais : qu’allait-elle bien pouvoir nous apprendre alors que les rapports professionnels manager-collaborateurs et intercollaborateurs construits étaient transparents et établis dans un schéma installé ?

Groupe Hermès Directrice marketing

« Manager issue d’une école de commerce formatant les élèves à coups d’actions-réactions et de solutions « préconçues », je dois avouer avoir été dubitative à l’annonce de notre participation à une journée d’équicoaching. Son objectif principal était l’appréhension par chaque membre de son positionnement dans une équipe à travers la relation avec un animal sensible : le cheval… Certes, cette journée équestre s’annonçait sympathique et dans un cadre exceptionnel, mais après avoir passé six ans à l’écoute de mes collaborateurs, je m’interrogeais : qu’allait-elle bien pouvoir nous apprendre alors que les rapports professionnels manager-collaborateurs et intercollaborateurs construits étaient transparents et établis dans un schéma installé ?

Frédéric Faure Vice-Président et DRH d'Unilever

« Je souhaitais travailler sur la cohésion du groupe dans un objectif d’amélioration de la performance, en vivant des moments forts émotionnellement. Nous avons tous été frappés de l’effet révélateur de l’animal, qui ne se comporte pas du tout de la même façon avec deux personnes différentes. Le cheval offre toujours une réponse juste : on ne peut pas lui mentir, ou le manipuler. Il donne le ton de la journée : nous avons travaillé en vérité. Les exercices avec le cheval ont permis des prises de conscience dans la dynamique du groupe et la mise en œuvre de nouvelles façons de fonctionner ensemble.

Frédéric Faure Vice-Président et DRH d'Unilever

« Je souhaitais travailler sur la cohésion du groupe dans un objectif d’amélioration de la performance, en vivant des moments forts émotionnellement. Nous avons tous été frappés de l’effet révélateur de l’animal, qui ne se comporte pas du tout de la même façon avec deux personnes différentes. Le cheval offre toujours une réponse juste : on ne peut pas lui mentir, ou le manipuler. Il donne le ton de la journée : nous avons travaillé en vérité. Les exercices avec le cheval ont permis des prises de conscience dans la dynamique du groupe et la mise en œuvre de nouvelles façons de fonctionner ensemble.

Cécile Responsable des programmes Equidia

« Devant le refus d’un cheval à passer sous des rubalises, je me suis retrouvée dans l’impasse. C’est un de mes collègues « néophyte » (Cécile pratique l’équitation contrairement à son collègue) qui a trouvé la solution en le mettant spontanément au trot et en créant ainsi une dynamique. Solution qui est tout aussi efficace dans notre environnement professionnel. Au début, on ne voit pas forcément le rapport entre les exercices pratiques et notre vie quotidienne. Les coachs nous aident progressivement à les remarquer et, effectivement, les analogies émergent sans arrêt dans les mises en situation. »

Cécile Responsable des programmes Equidia

« Devant le refus d’un cheval à passer sous des rubalises, je me suis retrouvée dans l’impasse. C’est un de mes collègues « néophyte » (Cécile pratique l’équitation contrairement à son collègue) qui a trouvé la solution en le mettant spontanément au trot et en créant ainsi une dynamique. Solution qui est tout aussi efficace dans notre environnement professionnel. Au début, on ne voit pas forcément le rapport entre les exercices pratiques et notre vie quotidienne. Les coachs nous aident progressivement à les remarquer et, effectivement, les analogies émergent sans arrêt dans les mises en situation. »

Nicolas Melin DRH de ST Dupont

C’est surtout sur le plan du team building que cette formation est incomparable. Le souvenir de ces journées est très présent chez nos collaborateurs. Ils y font souvent référence. Ce moment de partage fait maintenant partie de leur culture.

Nicolas Melin DRH de ST Dupont

C’est surtout sur le plan du team building que cette formation est incomparable. Le souvenir de ces journées est très présent chez nos collaborateurs. Ils y font souvent référence. Ce moment de partage fait maintenant partie de leur culture.

Scroll to top